De la démarche au rendez-vous...

La prise de rendez-vous

 

Il y a quelques années, nous n'osions pas parler de difficultés personnelles, encore moins de pathologies mentales sévères. C'était limite d'avouer subir une dépression ou souffrir d'angoisse. Alors, consulter un psychologue ou pire un psychiatre   .....!

La société ayant évolué, on reconnaît maintenant que nous sommes tous soumis de prêt ou de loin à différentes difficultés dans notre quotidien. Du coup, l'accès aux psy.. est de plus en plus fréquent.

Parce que l'on éprouve des difficultés personnelles, on se sent déprimé, angoissé, parfois tout va bien et on ne sait pourquoi on se sent mal ou malheureux.

Parce que l'on vit un deuil, ou une épreuve difficile, que l'on traverse une maladie grave , ou que l'on perd son emploi....

Parce que l'équilibre de couple, de la famille, de vos proches, vous interroge, vous stresse

Parce que votre libido est en veuille ou absente...

Parce que vous sentez l'envie d'évoluer sans y parvenir,

Parce que vous doutez de vous, vous sous sentez inférieur ou diminué ? parce que les remise en question sont trop fréquentes....

Parce qu'un traumatisme de l'enfance est et reste trop présent dans votre vie actuelle ...

Parce qu'un choc, un accidant, un handicap vous bloque pour avancer ......

Toutes ces raisons et bien d'autres encores sont valables et légitimes. La plupart du temps, nous croyons pouvoir régler par nous-mêmes ces difficultés, ou nous pensons que le temps finira par nous aider à dépasser ces situations. Mais, nous nous apercevons très vite des limites que nous propose notre entourage ou même notre famille, car ils restent touchés et affectués par nos problèmes ou raisonnent en fonction de leur fonctionnement et époque qui ne correspondent pas à la notre.

Quelques informations du Journal des Psychologues

Le premier contact...

Lors du premier rendez-vous, il sera question de clarifier votre demande, de déterminer les objectifs de celle-ci et des moyens mis en place pour l'atteindre. Ce premier entretien est une rencontre avec son thérapeute. Il faut être et se sentir à l'aise avec lui, dans le cas contraire inutile d'insister au dela du deuxième entretien. Changer de thérapeute, vous gagnerez du temps et de l'argent car ces vous qui devez vous offrir les moyens d'aller mieux et non de resortir plus mal que lorsque vous avez franchit la porte du cabinet pour la  1er ou 2ième fois.

La mise en place du suivi...

Lors de cette première rencontre, il sera définit avec vous un nombre de séances avant de faire un point pour vérifier que l'on se trouve toujours dans les objectifs définis.